NIE numéro d’identification des étrangers.

Avillas Immobilier Espagne se charge de vous obtenir le NIE dans le cadre d’un achat immobilier sur le sol Espagnol.

Il s’agit du numéro d’identification des étrangers (NIE), un numéro personnel unique et exclusif que l’administration espagnole assigne aux étrangers. Ce numéro devra figurer sur tous les documents publics envoyés ou transmis au citoyen étranger en Espagne. Ainsi que sur toutes les demandes dirigées à l’administration, et sur la plupart des actes entre personnes privées à caractère socio-économique et professionnel.

Le NIE n’est pas un document d’identité. Le citoyen européen doit donc posséder, en plus du NIE, sa documentation personnelle : passeport, document d’identité de son pays….

Dans le cadre d’une résidence en Espagne le NIE doit être demandé exclusivement en Espagne auprès de l’administration du lieu de résidence choisi.

Pour les non-résidents en Espagne le NIE doit être demandé personnellement par l’intéressé auprès des autorités Consulaires Espagnoles dans le pays de résidence.

Le NIE est indispensable pour réaliser un grand nombre d’actions et démarches en Espagne. Il est donc fortement recommandé d’en faire la demande le plus tôt possible.

Parmi les principales utilisations du NIE, qui sont dans certains cas impossibles sans celui-ci, vous trouverez :

  • Logement : achat ou vente d’un logement, signature d’un prêt hypothécaire, registre de la propriété et études de notaires.
  • Administration : recensement, permis d’habiter le logement, impôts sur les biens immeubles, impôt sur les véhicules à traction mécanique, plus-value, licences de travaux, registre civil, carte d’assistance
  • Sécurité sociale : obtention du numéro d’inscription à la sécurité sociale, demande de services auprès de l’INEM, exportation des prestations perçues pour chômage d’un État membre de l’Espace économique européen.
  • Relations économiques : liquidation des impôts nationaux ou autonomiques ; impôt sur le revenu des non résidents ; impôt sur les sociétés; taxe sur la valeur ajoutée, impôt sur les successions et donations.
  • Autres : acquérir un véhicule, permis de conduire ou souscription de services d’électricité, eau.